VRIESEA

La plupart des espèces de VRIESEA sont des plantes épiphytes qui poussent sur les arbres. Elles n'ont pas de racines mais reçoivent tous les éléments nutritifs dont elles ont besoin par la " citerne " formée par une rosette de feuilles coriaces, lisses, en forme d’épée. Ces plantes tropicales abritent une grande variété d'insectes et de grenouilles qui peuvent y passer toute leur vie.

Comme chez toutes les broméliacées, le pied-mère meurt après la floraison, mais se reproduit par deux ou trois rejetons qui deviendront de nouvelles plantes.

Famille : Broméliacées

Origine : zones tropicales d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud

Toxicité : non toxique

Floraison : en été ; les épis floraux sont généralement érigés et de couleur vive ; les variétés à fleurs jaunes apparaîssent le jour, celles à fleurs blanches, la nuit

Croissance : les rejetons mettent 1 à 2 ans avant de fleurir ; la rosette de feuilles peut mesurer jusqu'à 45 cm de large et 30 cm de haut ; la tige florale jusqu'à 50 cm ; plus la rosette est importante, plus la spathe sera grande

Luminosité : exposer à une lumière vive, tamisée l'été pour faciliter la floraison

Température : de 21°C à 27°C

Arrosage : en période de croissance, remplir la coupe centrale de manière à ce que l'eau déborde et s'écoule au travers des feuilles jusqu'au mélange terreux ; maintenir le compost légèrement humide en permanence ; en hiver, garder au repos en diminuant les arrosages et en remplissant très peu la coupe ; utiliser une eau tiède et non calcaire pour éviter les traces de dépôt sur les feuilles

Entretien : brumiser très régulièrement le feuillage parce que cette plante a besoin d'une atmosphère toujours humide

Engrais : en période de croissance, verser dans la coupe et pulvériser de l'engrais liquide ordinaire, dilué de moitié ; ne pas engraisser en hiver

Rempotage : après la floraison, transplanter dans un pot plus grand d'une taille, en ajoutant un mélange léger de tourbe et de terreau non calcaire ; comme cette plante a très peu de racines, elle ne devrait jamais avoir besoin d'un pot de plus de 12 cm de diamètre ; il faut rempoter 2 fois les rejets avant d'obtenir une plante fleurie