MONSTERA deliciosa

ou " ananas du pauvre "

Les espèces du genre MONSTERA sont de vigoureuses plantes grimpantes. Leurs grosses racines aériennes s’accrochent aux troncs et aux branches et contribuent à leur apporter les éléments nutritifs dont ils ont besoin. Les feuilles vernissées et cordiformes ne sont pas découpées lorsqu’elles sont petites. Avec l’âge, les feuilles présentent de nombreuses perforations et se découpent presque jusqu’à la nervure médiane. Dans son habitat d’origine, cela permet au Monstera de résister aux vents violents tropicaux.

Famille : Aracées

Origine : forêts tropicales humides du Mexique

Toxicité : très toxique dans toutes ses parties

Floraison : spathe blanc crème à demi ovale entourant un spadice charnu de 25 cm ; celui-ci se transforme en un fruit blanc, comestible, ayant un peu le goût de l’ananas

Croissance : peut atteindre une hauteur de 3 à 4,50 m et un diamètre de 1,80 à 2,45 m

Luminosité : exposer à une lumière vive, tamisée l’été, en plein soleil l’hiver - quand le Monstera manque de lumière, ses feuilles se développent peu et font de très longs pétioles -

Température : min. 13-15°C ; au-dessus de 21°C, le Monstera aura besoin d’une humidité accrue de l’air

Arrosage : sans distinction de saison, humidifier à peine le compost et le laisser sécher légérement avant d’arroser à nouveau

Entretien : brumiser quotidiennement ; bassiner et nettoyer fréquemment les feuilles, sauf lorsqu’elles sont très jeunes ; la plante peut être cultivée sur lit de gravillons humides

Engrais : enrichir d’engrais liquide ordinaire tous les 15 jours en période de croissance

Rempotage : utiliser du terreau additionné d’un peu de tourbe ; rempoter chaque printemps jusqu’à ce que l’opération soit rendue impossible par la taille de la plante ; à ce stade, renouveler simplement le mélange en surface