FICUS

" figuier ", "caoutchouc" ou "gommier"

LE FICUS : UN GRAND CLASSIQUE... mais en plus de 800 espèces ! De l'arbuste rassurant, le BENJAMINA, hôte des bonnes maisons de famille, à l'indémodable et increvable ELASTICA, du très branché LYRATA, au plus méconnu PUMILA rempant, le ficus se porte bien dans nos appartements, et peut atteindre les 5 m de haut quand il est très heureux.

D'entretien facile, il ne nécessite pas le grand soleil et il reste un bon investissement, aussi bien du point de vue décoratif que de celui de la longévité.

Famille : Moracées

Origine : zones tropicales et subtropicales de tous continents

Toxicité : toxique

Floraison : rare, en intérieur ; dans la nature, cette plante produit des « faux fruits », issus d'un type d'inflorescence très particulier, le sycone : on les appelle figues

Croissance : naine à géante, elle diffère en fonction des espèces

Luminosité : vive mais tamisée ; les plantes à feuilles vertes ont besoin de moins de lumière que celles à feuilles panachées

Température : s'adapte à une grande amplitude, hors le gel

Arrosage : laisser sécher le mélange entre chaque apport en eau sauf pour le Ficus pumila : bien imbiber la motte puis la laisser sécher sur seulement quelques centimètres

Entretien : nettoyer régulièrement le feuillage ; avec une éponge humide pour les feuilles vernissées ; avec un vaporisateur pour les feuilles duveteuses

Engrais : enrichir d'engrais ordinaire liquide tous les quinze jours du début du printemps jusqu'à la mi-automne

Rempotage : ne rempoter que lorsque les racines apparaissent à la surface du mélange ; au printemps, dans du terreau pour les plantes à grandes feuilles, dans de la tourbe pour le Ficus pumila ; faire un simple apport en surface aux plantes devenues trop volumineuses