DIEFFENBACHIA

ou " canne des muets "

Le DIEFFENBACHIA est une plante au feuillage tacheté. Les tiges vigoureuses et non ramifiées portent des feuilles souples et charnues, légèrement retombantes. Le limbe est généralement vert, mais dans certains cas, il est si fortement marqué de jaune ou de blanc que la partie centrale semble d’une seule teinte.

Avec le temps, les feuilles inférieures sèchent et tombent, dénudant la tige principale, dissimulée partiellement sous une épaisse couronne de feuilles retombantes.

Famille : Aracées

Origine : forêts tropicales du Brésil et de la Colombie

Toxicité : très toxique

Floraison : spathes blancs, crèmes ou verdâtres, semblables aux arums ; ne sont pas très spectaculaires et tendent simplement à montrer que la plante est en bonne santé

Croissance : peut atteindre jusqu'à 1,5 m en pot

Luminosité : exposer à une lumière vive, tamisée ; peut survivre dans la pénombre mais les panachures deviendront moins marquées et la plante aura tendance à devenir uniformément verte

Température : entre 18 et 24°C en été ; maintenir entre 15 et 18°C en hiver ; peut supporter une baisse de température jusqu'à 10°C mais peu de temps ; au-dessus de 21°C, il aura besoin d’une humidité accrue de l’air

Arrosage : modéré, en été, de manière à bien mouiller le mélange mais en le laissant sécher en surface entre chaque apport ; en hiver, arroser de la même façon si la plante est dans une pièce bien chauffée, elle ne prendra alors aucune période de repos ; si les températures sont plus basses alors réduire les arrosages en conservant le compost à peine humide

Entretien : supprimer les feuilles fanées et rabattre la plante quand la tige est trop dénudée ; brumiser régulièrement le feuillage

Engrais : enrichir d’engrais liquide ordinaire, tous les 15 jours, en période de croissance

Rempotage : tous les ans, au printemps, dans un mélange à base de terre de bruyère et de terreau, jusqu’à un pot de 20 cm ; à ce stade, renouveler simplement le mélange, en surface, tous les deux ans